Il existe des alternatives aux amalgames

De nombreux patients se font enlever leurs amalgames à base de mercure, donc de métaux lourds, dès lors qu’une solution de rechange existe et peut être appliquée avec ménagement. Au cabinet du Dr Zehm, nous assurons les conditions indispensables pour pouvoir enlever les amalgames de la façon la plus sûre:

Les dents concernées sont d’abord munies d’un carré latex (ou digue dentaire) afin de les isoler des autres dents et de la cavité buccale. On évite ainsi tout contact entre l’amalgame et les muqueuses pendant la dépose. Nous disposons de fraises spéciales pour éliminer les portions d’amalgame de grande taille sans libérer de vapeurs de mercure qui sont très toxiques. En outre, les intoxications chroniques au mercure peuvent être drainées par des médicaments appropriés.

Dans notre cabinet nous n’utilisons que des matériaux modernes pour les obturations. En d’autres termes, nous n’utilisons plus du tout d’amalgame.

Depuis 1997 les associations professionnelles des dentistes recommandent de ne plus utiliser d’amalgame pour les catégories de personnes suivantes:

  • les enfants
  • les personnes souffrant d’insuffisance rénale
  • les personnes présentant une réaction allergique confirmée aux amalgames ou à l’une de ses composantes
  • les personnes ayant fait une réaction buccale infectieuse suite à l’introduction d’un amalgame (Lichen ruber planus)
  • les personnes présentant d’autres obturations métalliques qui risquent de côtoyer directement les nouveaux amalgames et pourraient de ce fait engendrer une réaction électrochimique accompagnée d’altération du goût
  • les femmes enceintes ou allaitantes – d’ailleurs il ne faudrait pas non plus procéder à une dépose d’amalgame pendant la grossesse